Christian Fero est un jeune prodige du ballon rond. Joueur star de l’AS Roma, il est cependant aussi réputé pour son talent sur le terrain que ses frasques en dehors. A bout de nerf, le président du club lui impose de passer son bac ou de rester sur le banc de touche. Il embauche alors Valerio, un professeur désabusé et fauché. Alors que leur relation commence mal, ils vont finir par se prendre en affection et découvrir qu’ils se ressemblent plus qu’ils ne le pensent.

Le défi du champion

Un film feel good comme je les aime. Le genre de film qui sied à une période des plus moroses et qui apporte un peu de couleurs et de bons sentiments quand on en a besoin. Que demander de plus ?

Christian est le meilleur joueur de l’AS Roma. Talentueux et charismatique, il est admiré de tous. En Italie et par-delà les frontières. Pourtant, le public et la presse commencent à se lasser de ses exploits hors du terrain. Bagarres, frasques diverses, scandales, on parle de lui pour toutes sortes de raisons. Le président du club ne supporte plus son comportement qui rejailli sur le club. Après avoir tout tenté pour essayer de le canaliser, il décide de sévir. Christian va devoir passer son bac. Un professeur va lui donner des cours particuliers et lui faire passer des examens hebdomadaires. A chaque échec, il restera sur le banc. Arrive donc Valerio, un professeur désabusé, solitaire et fauché. Motivé par l’argent, il tente de s’atteler à la tâche qu’on attend de lui. Mais cela va s’avérer plus difficile que prévu.

Le défi du champion Andrea Carpenzano
© Destiny Films

Le défi du champion est un bon film, qui pose des questions pertinentes et aborde des sujets sensibles. C’est un film plus profond qu’il n’y parait au premier abord. Christian a tout du jeune prodige arrogant. Entouré de ses amis d’enfance, il se laisse volontiers entraîner vers le bas. Il pourvoit également aux besoins de son père. Valerio est pour un part un professeur qui semble avoir perdu le goût de l’enseignement. Professeur particulier, il est motivé par l’argent. Ce qui les rassemble ? La solitude. Valerio vit seul au milieu de ses souvenirs quand Christian est finalement seul parmi ses amis et proches qui ne vivent que pour ses largesses financières. Lorsque les deux vont se rencontrer, ils vont se reconnaître. Et s’entraider.

Christian et Valerio vont se rapprocher au fil de leurs rencontres. Leur relation va évoluer, jusqu’à devenir une sorte de relation père-enfant. Car Christian a grandi trop vite et a perdu ses repères. Le succès a été fulgurant, il a été jeté sur le devant de la scène très rapidement. Il ne s’est jamais remis du décès de sa mère, qui s’est produit avant qu’il ne devienne une star. Il n’arrive pas à faire son deuil et fait tout pour oublier sa douleur. Et son père, un homme absent, n’est revenu dans sa vie que lorsque le succès a été au rendez-vous. Quant à Valerio, un drame personnel l’a anéanti. Lui vit comme un zombie, se contentant de survivre plutôt que vivre. Il enseigne désormais par nécessité plutôt que par passion. Leur rencontre va leur donner une nouvelle raison d’aller de l’avant et de se battre.

Au début, Valerio ne parvient pas à donner de cours à Christian, car son agent ne cesse de remplir son agenda. Il est toujours occupé à tourner des publicités, faire la fête ou s’entraîner. Lorsque enfin il parvient à faire son travail, il se trouve face à un jeune de 20 ans sans culture. Le défi du champion aborde la question du sport études. L’éducation de ces jeunes est-elle vraiment aussi importante qu’elle devrait l’être ? Ou le fait qu’ils jouent bien et rapportent de l’argent est-il suffisant ? Au fil du film, il apparait de plus en plus évident que personne ne se soucie de ce que veut Christian. Ou ne semble croire en ses capacités à passer son bac. Sauf Valerio. Valerio qui retrouve enfin le goût d’enseigner. Et qui va se battre pour son élève que personne ne tient en haute estime.

Le défi du champion Andrea Carpenzano, Stefano Accorsi
© Destiny Films

L’alchimie entre Stefano Acorsi (Valerio) et Andrea Carpenzano est réussie. Les deux acteurs se complètent parfaitement. Leurs comportements, leurs statures, leurs expressions faciales, ils évoluent au fur et à mesure que leur relation évolue. Eux qui pensaient avoir tout perdu, ils vont trouver chez l’autre une oreille attentive, une attention particulière qui leur faisait grandement défaut. Ils ont s’apprivoiser. Et nouer une relation forte basée sur la confiance et le respect. Jusqu’à finalement se (re)contruire.

Il y a un point cependant qui me laisse perplexe. Je suis surprise que ce film soit considéré comme une comédie dramatique. Pour moi, il s’agit d’un drame. Il n’y a pas assez d’éléments comiques pour le considérer comme tel. Ce qui n’enlève rien à ses qualités cependant.

Vous cherchez à vous changer les idées ? Vous voulez un film qui vous fera du bien ? Ne cherchez plus, Le défi du champion vous attend.

Bon à savoir

Vous pouvez regarder Le défi des champions sur les plates-formes UniversCiné, Orange, CanalPlay, iTunes, Google Play, Amazon Prime Video et Filmo TV. Il est également disponible à la vente en DVD depuis le 2 décembre 2020.

Bande-annonce

Si vous avez aimé Le défi du champion, alors vous aimerez aussi À voix haute : La Force de la parole, Le brio ou La vie scolaire.

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.