La famille Madrigal vit dans un endroit magique dans les montagnes de Colombie. Mais elle n’est pas une famille comme les autres. En effet, tous les enfants sont dotés de pouvoirs. Tous, sauf Mirabel. Plus le temps passe, et plus la jeune fille se sent mise à l’écart. Jusqu’au jour où un danger menace la casita. Mirabel est-elle la seule qui pourra sauver la maisonnée ?

Disney a encore une fois frappé fort, grâce notamment à des chansons entraînantes de Lin-Manuel Miranda. Peut-on être spécial même si l’on ne dispose pas de pouvoirs comme les autres ? Telle est la question posée par Encanto.

Une histoire de famille

La famille Madrigal vit dans les montagnes colombiennes, dans une magnifique maison, la casita. A sa tête règne Abuela Alma, la grand-mère. La matriarche, qui se languit de son mari mort depuis des années, veille sur la famille d’une poigne de fer. Car la famille Madrigal est différentes des autres familles du village. Tous possèdent des pouvoirs, à l’image des triplés d’Alma. Bruno peut voir l’avenir. Pepa, qui influence la météo en fonction de son humeur, est mariée à Felix (sans pouvoirs). Ils ont trois enfants. Dolores, qui entend le moindre bruit, Camillo, qui peut changer d’apparence à volonté et Antonio, le petit dernier qui sait parler aux animaux. Puis vient Julieta, la dernière du trio, capable de soigner les gens grâce à sa cuisine. Avec son mari Agustin (sans pouvoir), ils ont eu trois enfants. Isabela, une ravissante jeune fille, qui peut faire pousser les fleurs à volonté. Luisa, dotée d’une force surhumaine, est capable de soulever des montagnes. Puis vient Mirabel, toujours de bonne humeur et fière de faire partie de la famille Madrigal. Mais sans aucun pouvoir.

La famille Madrigal vit heureuse dans le village, mettant ses dons et capacités au service des villageois. Le rituel est immuable. Lorsque les enfants atteignent un certain âge, la bougie familiale, source de leur magie, leur permet d’ouvrir une porte qui leur donnera leur pouvoir. Le rituel a toujours fonctionné. Sauf pour Mirabel. Le jour où la casita commence à montrer des signes de faiblesse, la jeune fille se montre prête à tout pour sauver la source de leur pouvoir. Et enfin prouver sa valeur en tant que membre de la famille Madrigal…

Encanto
© 2021 Disney. All Rights Reserved.

Une famille magique

Encanto est une histoire de famille. Nous suivons Mirabel, une jeune fille qui cherche sa place au sein d’une famille dont tous les membres disposent de pouvoirs. Comment peut-elle prouver sa valeur alors qu’on lui fait régulièrement comprendre qu’elle n’est pas comme les autres ? Elle se sent pourtant membre à part entière de la famille, mais plus le temps passe, plus sa mélancolie augmente. Et le fossé entre elle et les autres augmente. Mirabel se tient seule, à l’écart. Mise à l’écart. C’est peut-être la raison pour laquelle elle se sent si proche de Bruno, l’oncle dont personne ne parle comme l’explique la chanson « We don’t talk about Bruno ». L’une de mes chansons préférées.

Pourquoi Mirabel semble-t-elle être la seule à percevoir la détresse de la casita ? Car la maison a l’air de se désagréger. Destruction qu’encore une fois elle semble être la seule à percevoir. D’où son envie de rechercher la vérité à tout prix. Elle veut protéger sa famille et sa maison. Une maison est vivante, interagissant avec les habitants en fonction de son humeur. C’est un vrai plaisir de voir ces interactions entre tous.

Encanto
© Walt Disney Germany

Lin-Manuel Miranda a encore frappé

Il m’a suffi d’entendre que Lin-Manuel Miranda était derrière les chansons du film pour que je sois emballée. Il a fait ses preuves avec Moana, et il récidive avec succès dans Encanto. La fusion entre les chansons et le récit est parfait. La preuve. J’ai téléchargé la bande-son dès ma sortie de la salle. On ne peut s’empêcher de danser et chanter en écoutant les membres de la famille Madrigal se raconter. Chacun parle de ses tourments. Isabela qui ne supporte plus d’être considérée comme une belle plante. Luisa qui ne pense qu’elle n’a de valeur qu’en raison de sa force. Abuela Alma exerce une importante pression sur sa famille, qui n’a pas le droit à l’erreur. Chacun gère son stress à sa façon. Et les chansons sont là pour nous faire connaitre et comprendre leurs émotions. Ahh… Lin-Manuel Miranda. S’il n’existait pas il faudrait l’inventer.

Des jeunes filles fortes

Encanto fait partie de la nouvelle phase des studios Disney. Phase dans laquelle on peut compter Vaiana, La Reine des neiges ou Rebelle. Les héroïnes sont des jeunes filles fortes, qui refusent de n’être que des faire-valoir. Elles sont prêtes à se battre pour leur liberté et protéger ceux qu’elles aiment. Elles n’ont pas besoin d’un prince charmant pour exister ou mener leurs rêves à bien. Elles sont écossaise, polynésienne ou colombienne. Elles sont fières de leurs origines. Et elles sont fortes. J’aime vraiment beaucoup cette nouvelle direction.

Encanto
© Walt Disney Germany

Nouvelle direction qui s’accompagne d’un nouveau style de dessins, plus réaliste, plus moderne. Comme dans la Reine des neiges ou Rebelle, la qualité et la finesse des traits sont impressionnantes. Dans Encanto, ce sont surtout les couleurs qui sautent aux yeux. Des couleurs chatoyantes, presque vivantes qui donnent vie à l’animation. La combinaison des dessins, couleurs, chansons et personnalité des personnages font du film une vraie réussite. Si vous n’avez pas compris, je suis tombée sous le charme.

D’autant qu’Encanto aborde des sujets plus durs, notamment la répression des Colombiens cherchant à fuir les conflits armés. Au début du film, les jeunes Alma et Pedro sont en route pour une nouvelle vie avec leurs trois nouveau-nés. Ils cherchent à fuir les combats afin de se construire une nouvelle vie loin de la violence et de la peur. Et c’est lorsqu’Alma reçoit la bougie magique qu’elle décide de mettre ses pouvoirs au service des villageois, en remerciant. La famille Madrigal est au service des autres. C’est leur raison d’être.

Vous ne regarderez pas Encanto, vous allez vivre le film.

Si Encanto vous a plu, je vous conseille La Reine des neiges, Vaiana et Rebelle.

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.