Zhao Li est la directrice d’une troupe d’opéra du Sichuan. Le jour où elle reçoit une lettre du gouvernement lui annonçant la destruction de leur théâtre, elle décide de cacher la vérité à ses amis et employés et de chercher seule une solution.

Vivre et chanter film chinois
© Epicentre Films

Une vraie merveille. J’ai littéralement tout aimé dans le film Vivre et chanter, réalisé par Johnny Ma. La mise en scène, les acteurs, les chansons. Tout est fantastique. Il est très bien classé dans mon Top 10 des meilleurs films de 2019. Laissez-moi vous raconter pourquoi.

Nous suivons Zhao Li, la directrice d’une troupe d’opéra du Sichuan depuis 10 ans. Ensemble, ils sont plus que des collègues, ils sont une famille qui vit ensemble et partage de bons et mauvais moments. Mais les temps sont durs, car tout autour d’eux, le gouvernement détruit les vieux bâtiments afin de moderniser le quartier. Ils se retrouvent peu à peu entourés d’immenses immeubles d’habitation, construits au détriment des bâtiments anciens, tels les irréductibles Gaulois au milieu des Romains.

Vivre et chanter film chinois
© Epicentre Films

La réception d’une lettre qui lui annonce la destruction de son théâtre est comme un coup de massue. Elle ne s’y attendait pas du tout et cache la vérité à ses employés. Elle se met alors à chercher des solutions, entre visites au Ministère et recherche de nouveaux locaux. Sans succès.

Tout disparait autour d’elle, mais Zhao Li s’accroche à sa passion et ses rêves. Elle refuse d’abandonner même quand certains de ses employés lui annonce leur départ. Ils ne peuvent vivre avec cette incertitude car ils doivent soutenir financièrement leurs familles. Son mari cherche un nouveau travail. Sa nièce, l’attraction principale de la troupe, veut partir et voler de ses propres ailes. Comment s’en sortir ? Quelle est la solution ? Le fils de l’un de leurs spectateurs les plus assidus travaille pour le gouvernement. Il lui conseille alors de moderniser son spectacle afin d’attirer l’attention du directeur.

Zhao Li est la seule à se battre pour la survie du théâtre. Dans une scène marquante du film, elle fait face à un public impatient qui a hâte de voir le spectacle commencer. Pour la première fois, elle met des mots sur ses sentiments face à cette situation. Et les spectateurs se montrent compréhensifs et touchés par cette femme passionnée prête à tout pour sauver son théâtre. C’est un moment émouvant et vraiment touchant.

La mise en scène est juste magnifique. J’ai eu la chance d’assister à des opéras chinois par le passé. J’ai été à chaque fois éblouie par la beauté du spectacle et des costumes. J’ai donc adoré revivre cette expérience en regardant le film. Quel plaisir d’observer les scènes jouées par les acteurs ! L’ensemble du casting est attachant et leur proximité se remarque immédiatement.

Vivre et chanter film chinois
© Epicentre Films

Dans l’une des plus belles scènes du film, Zhao Li se retrouve costumée et maquillée, à affronter plusieurs adversaires costumés. Elle virevolte, s’élance et s’envole. C’est vraiment un spectacle magnifique, avec une mise en scène flamboyante. Cette scène est importante à plusieurs égards. Notamment car c’est le moment où Zhao Li comprend enfin ce que tout le monde essaye désespérément de lui faire comprendre. C’est une scène à la fois puissante et terriblement triste, une métaphore de son combat contre le gouvernement.

Vivre et chanter film chinois
© Epicentre Films

Le théâtre n’est pas seulement une salle de spectacle, c’est aussi un lieu de rassemblement pour toutes les personnes âgées du quartier. Il crée un lien social pour ces habitants qui sont seuls et n’ont personne d’autres. Ce sont leurs seuls moments de bonheur dans leur vie. Vivre et chanter dévoile un pays divisé entre traditions et modernité. Comment trouver l’équilibre entre ceux qui veulent développer le pays et ceux qui désirent en préserver les traditions ? Comment dire au revoir à ses rêves, à tout ce pour quoi on se bat depuis une dizaine d’années ? Car Zhao Li est la garante d’une culture ancestrale, l’opéra du Sichuan. Sa lutte n’est pas seulement contre la modernisation forcée. Mais également contre une Chine qui veut faire table-rase du passé pour entrer dans une nouvelle ère. A n’importe quel prix.

Vivre et chanter est un drame qui nous plonge au cœur de l’histoire culturelle de la Chine, un pays qui veut se moderniser à tout prix, quitte à sacrifier une partie de son histoire dans le processus.

Bande-annonce :

You may also like

1 Comment

  1. Pingback: Mon top des films 2019 - Les toiles de la culture

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.