Épouse d’un haut fonctionnaire français, Anna Hayes sent que quelque-chose ne va pas. Elle semble perdre l’esprit, a des absences et souffre d’hallucinations.

Dans le même temps, la police enquête sur une série de meurtres atroces au sein de la communauté turque.

Deux affaires très différentes et pourtant si proches…

Titre original : L’Empire des loups

Auteur : Jean-Christophe Grangé

Date publication : 2003

Editeur : Le Livre de poche

Protagonistes principaux : Anna Haymes, Jean-Paul Schiffer, Paul Nerteaux, Mathilde Wilcrau

Jean-Christophe Grangé est passé maître dans l’art de sondé la psyché de personnages qui ne sont jamais ce qu’ils semblent être. Entre manipulation mentale et incursion au sein de la communauté turque, l’Empire des loups nous fait voyager à travers le temps et l’histoire.

L’Empire des loups est un ouvrage qui se divise en deux parties qui finissent par se rejoindre. Anna Hayes est l’épouse d’un haut fonctionnaire français. Propriétaire d’une boutique de chocolats à Paris, elle souffre de troubles depuis quelques temps. Elle semble oublier les visages, souffre d’absences et des visions. Troublée, elle consulte un neurologue, ami d’enfance de son mari, qui souhaite pratiquer des examens poussés. Mais elle refuse, ne se sentant pas en confiance avec ce médecin. Pourtant, plus ses troubles augmentent, moins elle peut se voiler la face : que lui arrive-t-il vraiment ? Et pourquoi ne cesse-t-elle d’oublier le visage de son mari ? Elle décide alors de demander l’aide d’une psychiatre, Mathilde Wilcrau. Les deux femmes vont creuser dans son passé, à la recherche de la vérité.

Jean-Christophe Grangé nous plonge cette fois dans le monde de la communauté turque de Paris. Un tueur massacre de jeunes immigrées turques, en les torturant à mort. Le capitaine Paul Nerteaux, chargé de l’enquête, demande l’aide à Jean-Paul Schiffer, un ancien policier à la retraite qui a d’importants liens au sein de la communauté turque. Mais il prend de sérieux risques en demandant l’aide de cet homme.

Schiffer est en effet entaché d’une réputation sulfureuse, craint ou haït selon le visage qu’il présente. Sous le surnom du « Fer », c’est un policier implacable aux états de services impressionnants qui pourchasse les suspects et ne lâche jamais une enquête. Mais lorsque le « Chiffre » fait son apparition, son côté sulfureux prend le dessus. Le policier n’hésite pas à frapper les suspects, voler dans les caisses et passer de l’autre côté de la loi sans aucun remords. Comment faire confiance à un homme qui pourrait vous poignarder dans le dos à tout moment si cela sied à ses intérêts ?

Paul est néanmoins prêt à tout pour résoudre son enquête. Policier intègre à l’excès et de ce fait peu apprécié de ses collègues, il refuse de baisser les bras et préfère affronter le danger, quel qu’en soit le prix à payer. Son intégrité excessive est un héritage de son enfance, une blessure qui n’a jamais cicatrisé et a laissé ses marques sur son comportement et sa personnalité.

Tous ces personnages au passé trouble sont liés par un même destin : affronter leur passé afin de pouvoir aller de l’avant. Le chemin sera néanmoins nébuleux et les obstacles nombreux, voire mortels. Se réapproprier son existence ne se fera pas sans peine et certainement pas sans douleur.

Comme dans beaucoup de ses romans, Jean-Christophe Grangé nous fait voyager. Cet ancien grand reporter aime à placer ses intrigues au cœur de complots internationaux. Avec Kaïken il nous a fait découvrir le Japon, avec La ligne noire nous avons exploré l’Asie du Sud-Est, la Mongolie est au cœur du Concile de pierre et l’Amérique du Sud la destination centrale de La Forêt des Mânes. Dans L’Empire des loups, l’auteur fait tourner son intrigue autour de la la Turquie. L’Empire des loups nous fait découvrir un pan entier de l’histoire turque. Plus particulièrement celle de la branche armée du Parti d’action nationaliste, les « Loups gris ». Après recherches, il s’agit d’une organisation ultranationaliste qui a pour ambition de faire revivre la Grande Turquie, quitte à faire couler le sang. Ses mercenaires disciplinés et entraînés dès leur plus jeune âge, sont au cœur du roman, présence tout d’abord suggérée avant d’être vérifiée.

L’Empire des loups n’est peut-être pas le meilleur roman de Jean-Christophe Grangé (lisez Le passager !!!) mais c’est un roman qui reste fidèle à l’univers de l’auteur et permet de découvrir son style.

Si le roman L’Empire des loups vous a plu, vous apprécierez également

Adaptation cinématographique

Date de sortie : 20 avril 2005

Réalisateur : Chris Nahon

Casting : Jean Reno, Jocelyn Quivrin, Arly Jover

Bon à savoir : l’adaptation cinématographique diffère grandement de l’œuvre originale

Bande-annonce

You may also like

1 Comment

  1. Pingback: Faites votre choix : film ou adaptation ? - Les toiles de la culture

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.