832views

Némésis est la suite du roman Le major parlait trop dans lequel Miss Marple demandait de l’aide à l’homme d’affaires, Jason Rafiel, pour résoudre un crime. Dans cette nouvelle œuvre, Miss Marple reçoit une lettre du vieil homme irascible rencontré lors d’un séjour dans les Caraïbes. Récemment décédé, il a laissé des instructions afin qu’elle l’aide à son tour et qu’elle utilise ses dons d’enquêtrice afin de se transformer à nouveau en Némésis, la déesse grecque de la vengeance et de la justice.

Titre original : Nemesis

Auteur : Agatha Christie

Date publication : 1972

Éditeur : Les Éditions du Masque (anciennement la Librairie des Champs-Élysée

Protagoniste principale : Miss Marple

Après son décès, l’homme d’affaires Jason Rafiel demande à Miss Marple par testament de résoudre une affaire en échange de quoi il lui léguera une certaine somme d’argent. Mais elle ne sait pas de quelle affaire il s’agit, ni qui est impliqué…

Je suis une fan inconditionnelle d’Agatha Christie dont j’ai lu quasiment tous les romans. J’aime son style d’écriture très britannique et ses personnages haut en couleur. Cette histoire ne ressemble pas tout-à-fait à ses autres romans. En effet, on ne sait pas tout de suite quelle est l’affaire ni qui sont les protagonistes. J’aime beaucoup la façon dont Agatha Christie introduit les différents personnages et éléments. Par petite touche. Nous avons exactement les mêmes informations que la vieille dame, donc pour connaitre le dénouement, il faut faire attention à tous les détails au fur et à mesure du récit.


 » Elle est morte. De quoi ? […] D’amour. […] Un des mots les plus effrayants au monde. »

Miss Marple est ainsi envoyée en voyage organisé en bus où elle va faire connaissance avec divers personnages, des couples, des vieilles filles et des scientifiques. C’est pendant son séjour qu’elle va comprendre ce que Jason Rafiel attendait d’elle, résoudre une ancienne enquête. La vielle demoiselle va déployer tout son talent pour découvrir ce qu’elle doit faire et avec qui. Une meurtre a été commis. Un meurtrier arrêté. Mais était-il vraiment coupable ? C’est ce que Miss Marple et son esprit imparable doivent découvrir plusieurs années plus tard. Plus l’histoire avance, plus les protagonistes se dévoilent et les intentions se révèlent. C’est un peu comme faire un puzzle, on cherche comment emboîter chaque pièce afin d’avoir l’image d’ensemble.

« La justice est tardive mais elle finit par venir. »

C’est le dernier livre dans lequel Agatha Christie a mis en scène Miss Marple. Mais rien ne l’annonce.

Analyse de la couverture

L’image choisie pour la couverture est particulièrement pertinente car elle montre un moment clef du roman. C’est l’une des rasions pour lesquelles j’adore cette collection en particulier (Le Club des Masques). Nous voyons la main d’une personne allongée sur le sol, tenant un verre brisée. Elle repose sur une moquette verte vieillotte/ancienne à motif. A côté des morceaux de verre brisés se trouvent un morceau de papier jaune déchiré contenant une mystérieuse poudre blanche. Un peu de cette poudre est également répandu sur le sol à côté du papier. Meurtre ? Suicide ? Accident ? Il faut lire le livre pour le savoir.

Adaptation cinématographique

Miss Marple (Agatha Christie’s Marple) a été adaptée en série de de 6 saisons pour un total de 23 épisodes en Angleterre. La série a été diffusée entre 204 et 2013. L’épisode Nemesis est l’épisode 4 de la saison 3.

Si vous avez aimé ce livre, alors vous apprécierez la trilogie de films de Pascal Thomas Mon petit doigt m’a dit, Le crime est notre affaire, Associés contre le crime.

You may also like

1 Comment

  1. COSTA 12 juin 2021 at 3 h 18 min

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car notre outil d’analyse de site pourrait vous intéresser.

    N’hésitez pas à visiter notre site https://seowin.app et à le tester gratuitement.

    Je reste à votre disposition si vous avez la moindre question.

    Bien à vous,

    Hugo

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.