Une jeune enfant aux drôles d’oreilles pointues vit dans un quartier pauvre du village Hunan. Brutalisé par les autres enfants, méprisé par les adultes, il trouve refuge dans la lecture. Sa vie va être bouleversée par sa rencontre avec les Kahunas, les envoyées de la bibliothèque centrale.

Titre original : Magus of the library

Scénariste : Mitsu Izumi

Dessinateur : Yang Kyung-il

Date publication : 2014

Éditeur : Ki-oon

Protagonistes principaux (volume 1) : Shio Fumis, Anzu Kavishimaf, Nanako Watoru, Sedona Blue, Ossé Ménès

Shio Fumis a 6 ans. On ne sait pas trop ce qu’il est, juste qu’il est régulièrement attaqué parce qu’il vit dans le quartier pauvre du village et qu’il a des oreilles pointues. Pourquoi sa sœur, avec qui il vit n’en possède pas ? Où sont leurs parents ? Les questions se posent.

Pour échapper à sa condition difficile, le petit Shio trouve refuge dans les livres. Brave petit. Mais comme je le dits toujours, la malchance frappe toujours 3 fois. Donc en plus d’être harcelé et méprisé, il est interdit d’entrée dans librairie du village par le libraire. Enfer et damnation ! Sous quel prétexte ? Que Shio serait incapable de prendre soin des livres et que les pauvres des faubourgs sont des voleurs. Ou du moins ce sont les raisons qui sont évoquées. Le petit garçon peut néanmoins accéder aux précieux ouvrages grâce à la fille du libraire, Sakiya, une petite fille de son âge qui lui ouvre régulièrement les portes. Il peut ainsi choisir des livres qu’il souhaite. Il en profite également pour discuter de ses dernières lectures avec son amie.

Un beau jour arrivent les Kahunas, à la recherche d’un livre rare qui se trouverait dans le village. En chemin, elles sauvent Shio qui était encore une fois attaqué par les autres enfants. Le garçon se lie d’amitié avec Sedona, l’une des Kahunas, qui lui prête volontiers un de ses livres.

Mais qui sont les Kahunas exactement ? C’est un groupe très respecté et craint en charge de la protection et la recherche de livres dans tout le royaume. Il se divise en plusieurs sections, chacun dédié à une spécialité : la restauration, les affaires extérieures, la protection des ouvrages… Dans ce royaume, posséder des livres est synonymes de pouvoir et de richesse. Existerait-il enfin une réalité où je serai riche ? Parce que des livres, j’en possède à foison !!

Quand il sauve le libraire d’un livre devenu dangereux (et oui, les livres en plus d’être plus précieux que l’or possèdent également des capacités surnaturelles), il est enfin autorisé à se rendre dans la bibliothèque aussi souvent qu’il le souhaite.

J’ai trouvé le manga un peu grandiloquent dans ses propos mais rempli de passion. En tant qu’amatrice de livres, j’ai été attirée par ce manga pour son sujet. Et par sa magnifique couverture. Les dessins, très détaillés, sont superbes. On peut voir que le dessinateur y a apporté la plus grande attention. Pour mon plus grand plaisir. Vivement la suite !

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.