Le récit prend place dans l’Amberground, un monde où il fait toujours nuit. Seuls les plus riches, regroupés dans la capitale, sont éclairés par un soleil artificiel. Les habitants les plus pauvres vivent dans les contrées les plus éloignées, où la lumière ne les atteint pas. Les Bee sont des employés chargés de livrer le courrier, une tâche dangereuse et difficile en raison de la présence des insectarmures qui rôdent. Notre héros, Lag Seing, est un jeune Bee qui rêve de devenir Head Bee. Il fait la rencontre de son dingo (partenaire) Niche et de Steak.

Titre original : Tegami Bachi

Scénariste : Asada Hiroyuki

Dessinateur : Asada Hiroyuki

Date publication : 2009-2016

Éditeur : Kana

Nombre de tomes : 20 (achevé)

Protagonistes principaux (volume 1) : Lag Seeing, Niche (son dingo), Steak, Gauche Suède, Roda (son dingo), Connor, Gus (son dingo)

Letter Bee est un shoenen qui m’a plu par son originalité. Nous nous trouvons dans un monde où règne une nuit éternelle, divisé en trois régions concentriques. Chaque région séparée par un fleuve, est reliée à l’autre par un pont unique. Pour pouvoir effectuer un passage, il faut disposer d’un laisser-passer, distribué au compte-goutte. Au centre se trouve l’Akatsuki la capitale, perpétuellement éclairée par un soleil artificiel. Seuls les plus riches y vivent. Puis vient Yûsari où vit la classe moyenne. Vient enfin Yodakoa, qui abrite les populations les plus pauvres.

Le protagoniste principal se nomme Lag Seing, un enfant âgé de 7 ans au début du récit. Lorsque nous le rencontrons, c’est une lettre qui doit être envoyée. Il est livré par le Bee Gauche Suède et son dingo Roda. Les deux jeunes gens vont se rapprocher au cours de la livraison. Une fois arrivé à destination, le petit garçon va exprimer le désir de devenir une Bee, impressionné par le courage et les capacités du jeune homme âgé de 18 ans.

Cinq années passent et Lag est désormais assez âgé pour passer le concours pour devenir Bee. Il quitte la ville, accompagné de Connor, une Bee. Sur la route, il rencontre une petite fille avec un timbre. Il lui donne le nom de Niche. Il s’agit d’une enfant-Maka, un être dont les cheveux se transforment en sabre et aux grands yeux bleus. On raconte qu’une jeune femme enceinte aurait mangé de la viande de Maka, une créature légendaire. Elle aurait ensuite donné naissance à une enfant-Maka.

Alors qu’il la livre à un cirque, il comprend qu’elle doit servir d’attraction et il fait demi-tour pour lui venir en aide. Elle finit par devenir son dingo. Un dingo est le partenaire d’une Bee, qui l’aide et le protège lors des livraisons. En effet, des insectarmures rôdent, menaçant de voler le « cœur » des gens. Si cela se produit, les personnes perdent la mémoire et se transforment en coquille vide avant de mourir. Chaque Bee dispose donc d’une arme capable de tirer des balles-cœurs qui contiennent des fragments de leur cœur. Mais ils doivent tirer avec parcimonie, au risque d’épuiser leur cœur.

Lag Seing est un garçon pleurnicheur au début, qui ne cesse de l’assurance, inspiré par la mémoire de son ami Gauche. Il possède désormais un dingo, Niche, elle-même accompagné d’un animal rare qu’elle a surnommé Steak. Ce drôle d’animal qui n’est rien d’autre qu’un estomac sur pattes est son repas de secours. Si un jour elle n’a rien à manger, elle le fera cuire dans une poêle afin de le manger. J’aime beaucoup la dynamique entre ces trois êtres, qui n’ont plus de famille, mais trouvent du réconfort chez les deux autres.

Letter Bee concentre plusieurs genres, fantasy, surnaturel, steampunk, aventures et comédie. Même si certains sujets abordés sont durs (deuil, solitude, maladie…), les éléments comiques rendent le récit plus léger. On a envie de suivre la suite de leurs aventures et de voir ce que le futur leur réserve.

Pour la petite info, Letter Bee a été adapté en animé de deux saisons de 25 épisodes. Il a également fait l’objet d’une OAV, un épisode spécial.

Bande-annonce

You may also like

2 Comments

  1. Pingback: Le livre sous toutes ses formes - Les toiles de la culture

  2. Pingback: 5 mangas à découvrir : de Letter Bee à Fight Girl Les toiles de la culture - Les aventures d'une chercheuse d'histoires

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.