761views

Lors d’une soirée organisée sur une île secrète, des jeunes gens doivent affronter une horde d’insectes géants qui ont kidnappé Carmen Electra. N’écoutant que son courage, Josh, accompagnés de certains de ses amis, partent à la recherche de la starlette…

l'île des insectes mutants
© Paramount Television & MTV

C’est parti pour un nouveau film de monstres ! Au programme, L’île des insectes mutants. Josh est un adolescent comme les autres qui est un jour invité avec sa classe à se rendre sur une île déserte pour y faire la fête. La soirée s’annonce chaud bouillante car les jeunes assisteront à un concert de Carmen Electra !! Je ne savais pas qu’elle savait chanter. Ni qu’elle savait jouer d’ailleurs. Ce qui n’a aucune importance dans ce film car elle joue son propre rôle. Je vous rassure dès le départ. Ce film est mauvais. Il n’y a absolument rien à sauver. Rien.

l'île des insectes mutants Carmen Electra
© Paramount Television & MTV

Bref. Josh et le reste de sa classe sont invités par MTV, en charge de toute la logistique. Mais le jeune homme est complètement désintéressé car sa petite amie Maggy l’a largué. Très engagée dans diverses causes, elle lui reproche son manque de conviction et son refus de s’impliquer dans des causes sociales. Wow. Elle s’est mise en couple avec un jeune qui a des grandes ambitions : devenir Président des États-Unis. Rien que ça.

Ses deux meilleurs amis, Andy et Stan, tentent de lui remonter le moral. Sa sœur également, qui fait partie du voyage, même si elle est plus jeune. Alors que la soirée bat son plein, un insecte géant débarque et kidnappe Carmen qui faisait son concert son scène. Alors que tout le monde cherche à s’enfuir, Josh décide de partir à la recherche de la jeune femme. Attiré par la chanteuse/actrice, il refuse de croire à sa mort. Quand tout le monde se rend sur la plage pour attendre le bateau de secours, lui et ses amis s’enfoncent dans la forêt. Ils vont alors vivre l’aventure de leur vie.

l'île des insectes mutants Daniel Letterle
© Paramount Television & MTV

« Tu sais, beaucoup de filles ont peur des bêtes. »

Cette citation pourrait résumer tout le film, entre situations improbables, effets spéciaux de seconde zone, caméo inutile et jeux d’acteurs qui piquent les yeux. Le leader de la petite troupe est un adolescent dont les buts sont pour le moins risibles : sauver Carmen Electra et impressionner son ex-copine. La petite troupe est composée de Josh, ses deux amis Andy et Stan, Maggy et Chase, son nouveau copain, sa sœur et Eightball, le garde du corps de Carmen Electra. L’île des insectes mutants oscille entre situations ridicules et monstres épouvantablement mal faits. Ils se disputent, ils s’enfuient, ils sont effrayés. Bref, rien de nouveau.

l'île des insectes mutants
© Paramount Television & MTV

Les effets spéciaux sont vraiment mauvais. Vraiment, vraiment mauvais. On sent que le budget n’a visiblement pas été des plus élevés de ce côté-là Les acteurs jouent comme ils peuvent. L’histoire réussit à être simple tout en étant ridicule. Chapeau. Plus le film avance, plus les personnages sont confrontés à des monstres géants. Le combat final est à l’image de tout le film… ridicule. On peut difficilement faire plus cliché. On touche le fond quand Carmen Electra tente de séduire un insecte pour essayer de s’échapper. Ou quand elle est forcée de leur donner un concert. WTF. On apprend que les créatures géantes ont été créées suite à l’explosion de la bombe H par l’armée américaine. C’est toujours de la faute des Américains.

Et je ne vous ai pas parlé de Maggy qui est possédée par une ancienne déesse. Des journalistes cupides qui ne pensent qu’à réaliser un reportage pour la gloire. Au scientifique qui se balade avec un collier de nitroglycérine.  Ou encore au jeune qui se balade avec des livres de la taille d’un dictionnaire dans son sac à dos. On sait jamais, il pourrait avoir soudainement besoin d’une information.

Je ne sais pas ce qui est le plus effrayant avec L’île des insectes mutants : que quelqu’un ait accepté de financer ce film ou que des acteurs aient accepté de tourner dedans. Enfin, comme je dis toujours, il faut bien manger. Alors pourquoi regarder ce film me direz-vous ? Je n’ai pas de réponse.

Bande-annonce :

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.