Une bande de mercenaires se bat depuis des siècles pour aider et protéger les hommes. Un jour, une mission tourne mal et leur secret est révélé au grand jour. Rejoint par Nile, une « jeune » immortelle, le groupe doit remonter la trace de ceux qui cherchent à percer le secret de leur immortalité afin de continuer à pouvoir agir dans l’ombre.

Disponible sur Netflix.

The old guard Netflix
@Netflix

Au vu de tout le boucan qui a entouré la sortie de The Old Guard, je m’attendais à un énième film d’action. Et c’est très exactement ce que j’ai eu. On ne s’ennuie pas, on passe un bon moment, mais on oublie le film très vite.

Tout commence quand une petite bande se rassemble après une séparation d’un an. La mission, s’ils l’acceptent, consistera à partir au Sud-Soudan récupérer un groupe d’écolières kidnappées par un groupe armé. Mais Andy (Andromache of Scythia de son vrai nom), se montre réticente. Elle finir par se plier à la majorité de son équipe composée de Booker, Joe et Nicky. La mission est commanditée par James Copley, un ex-agent de la CIA qui se refuse à abandonner les petites filles.

THE OLD GUARD Chiwetel Ejiofor
Photo Credit: AIMEE SPINKS/NETFLIX ©2020

Mais une fois sur place, la bande tombe dans une embuscade et ils sont fusillés. Leur secret est révélé quand ils se relèvent indemne et ripostent avec force et violence. Ils sont immortels. Copley leur à tendu un piège afin d’avoir un aperçu de leurs capacités. Il travaille pour Steven Merrick (le plus jeune dirigeant d’une entreprise pharmaceutique comme il aime à le rappeler). Son but est simple, il veut guérir plus de maladies, prolonger l’espérance de vie et bien sûr, s’enrichir. Et il est prêt à tout pour ça. Même à kidnapper le groupe et à les utiliser comme des cobayes. Un méchant des plus normaux en fait.

The Old Guard Charlize Theron Marwan Kenzari Matthias Schoenaerts
Photo Credit: AIMEE SPINKS/NETFLIX ©2020

Le film commence véritablement à ce moment-là. Comme si tous ces ennuis ne suffisaient pas, ils perçoivent l’arrivée d’une nouvelle immortelle, pour la première fois en 200 ans. Nile est un soldat américain basé en Afghanistan. Ils doivent aller la récupérer et lui apprendre les nouvelles règles de sa nouvelle vie.

The Old Guard est un film aussitôt vu, aussitôt oublié. Attention, je ne dis pas que l’on ne passe pas un bon moment en le regardant. Mais il n’apporte rien de nouveau ou d’innovant au genre. Je tiens néanmoins à souligner la qualité des scènes de combat. On peut voir tout le travail des acteurs qui ont dû passer énormément de temps à s’entraîner avec différentes armes ou au combat rapproché.

Chapeau bas notamment à Charlize Theron, la leader charismatique du petit groupe. Elle confirme son talent pour les films d’action après Mad Max : Fury Road et Atomic Blonde. On sent bien qu’elle est la glue qui les rassemble tous. Mais c’est aussi un être immortel fatigué, tellement âgé quelle ne se souvient plus ni de son âge ni du visage de sa famille. C’est la personne la plus âgée du groupe. Elle supporte de moins en moins cette situation, de vivre sans fin. De voir tous ses proches disparaître l’un après l’autre. Elle s’interroge : à quoi bon faire le bien si les hommes ne changent pas ? Il y a toujours autant de guerres, de conflits et de violence dans le monde. Les hommes ne changent pas.

Mais quand Joe et Nicky sont capturés, elle n’hésite pas à se lancer à leur rescousse, peu importe les conséquences pour elle. Ce qui pourrait n’être qu’un film d’action tente d’aller plus loin, en abordant la question de l’immortalité. Personne ne sait pourquoi certaines personnes deviennent immortelles. Mais au fil du temps, la lassitude s’installe et l’envie de mourir apparait. Quel est l’intérêt d’être immortel ?

L’arrivée de Nile fait remonter de vieux et désagréables souvenirs à la surface. On découvre des éléments du passé d’Andy qu’elle cherche désespérément à oublier. Des choses que tous veulent oublier. L’équipe apprend à Nile qu’elle doit s’adapter à sa nouvelle vie d’immortelle. Oublier sa famille. Oublier sa carrière. Oublier sa vie d’avant. Officiellement, le caporal Nile Freeman est mort au combat.

The Old Guard KiKi Layne
Photo Credit: AIMEE SPINKS/NETFLIX ©2020

The Old Guard est un film qui nous fait voyager, du Maroc à l’Afghanistan en passant par le Sud-Soudan, la France et Londres. On traverse non seulement l’espace mais aussi le temps avec des scènes du passé d’Andy. Et ses souvenirs remontent ! On la voit au temps de la chasse aux sorcières avec son amie Quynh, quand cette dernière est jetée à l’eau dans un cercueil de fer. Elle est condamnée à mourir et à ressusciter éternellement. Un destin des plus atroces.

The Old Guard est un film d’action fantastique adapté d’une série de comics du même nom de Greg Rucka. Ce dernier est également scénariste du film. Le casting réunit Charlize Theron, KiKi Layne, Matthias Schoenaerts ou encore Chiwetel Ejiofor. Un casting international qui fonctionne bien ensemble. A la réalisation, nous avons Gina Prince-Bythewood, la première réalisatrice noire à réaliser un film gros budget adapté d’un comics. Je n’ai pas été transcendée par la réalisation, mais encore une fois, les scènes d’action sont bien réalisées. De même, les effets spéciaux m’ont convaincu.

En résumé, je confirme que The Old Guard est un excellent divertissement. Mais son côté prévisible et sans originalité n’en fait pas forcément un bon film. La fin, ouverte, laisse déjà envisager une suite. Et au vu du succès du film sur Netflix, on ne va probablement pas attendre longtemps pour avoir des nouvelles.

Bande-annonce

Si The Old Guard vous a plu, je vous conseille les films Atomic Blond, Highlander ou encore Bloddshot.

You may also like

1 Comment

  1. Pingback: The Old Guard, Tenet, Da 5 Bloods, les bandes-annonces - Les toiles de la culture

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.