1.1kviews

Sur la planète Végéta, le roi Végéta devine que Broly, le fils de son capitaine Paragus est plus fort que son propre fils Végéta. Il décide de l’envoyer sur une planète inhospitalière afin de s’en débarrasser. Mais le père entraine son fils afin d’en faire un guerrier redoutable et prendre sa revanche…

Dragon Ball Super Broly

Les amateurs de Dragon Ball vont adorer. Les combats, les références aux autres films, les personnages, tout y est. Les autres risquent d’être largués. Et c’est peut-être là le problème. Il se passe tellement de choses, tellement rapidement que si l’on cligne des yeux, on prend le risque de manquer quelque-chose. Blink. Loupé.

Le début du film place le contexte des différents personnages. Son Gokû et Végéta vivent heureux sur terre, entourés de leurs familles et amis, notamment Beerus. le Dieu de la destruction, et son serviteur Whis. Ils passent leur temps à s’entrainer, car c’est dans leurs gênes. Les Saiyans sont un peuple de guerrier. Ils ont littéralement besoin de se battre. La situation est tout autre pour Broly et son père. Envoyé sur une planète inhospitalière et dangereuse par le roi Végéta, Broly survit jusqu’à l’arrivée de son père, venu le sauver. Les deux décident de rester sur la planète, car il serait trop risqué de partir. Freezer a en effet détruit la planète Végéta, pour se débarrasser d’un peuple qui pourrait devenir une menace pour lui. Presque tous les Saiyans ont été tués à l’exception de ceux qui ne se trouvaient pas sur place à cette époque.

Dragon Ball Super Broly
© Wild Bunch Distribution

Le film commence véritablement lorsque Son Gokû et Végéta font la rencontre de Broly et que le combat commence. Paragus, qui a passé sa vie à entrainer son fils pour ces combats, est surpris par la force des 2 Saiyans. Mais il l’est encore plus quand il comprend qu’il n’arrive plus à contrôler son fils, littéralement enragé.

Dragon Ball Super Broly
© Wild Bunch Distribution

Toute la deuxième partie du film, pour ne pas dire les ¾, est consacrée au combat entre Son Gokû et Végéta contre et Broly. Les deux premiers passent par tous les états possibles et imaginables : Super Saiyan, Super saiyen god, Super saiyen blue et plus encore. J’ai eu du mal à suivre tellement ils enchainaient les transformations. Blink. Encore loupé. Car Broly est d’une force jamais vue encore. Son père Paragus l’a entrainé et conditionné à l’aide d’un collier électrique. Quand il devient trop violent, il enclenche l’objet, de manière à le stopper. Broly est d’une force brute et a la capacité d’apprendre de nouvelles techniques de combat très rapidement au contact des deux Saiyans. Il parvient à utiliser la force qu’il possède quand il est sous sa forme de singe en conservant son apparence humaine. Mais ce faisant, il est incapable de se contrôler. Il est tellement fort qu’il parvient même à tenir tête à Golden  Freezer, la forme la plus évoluée du combattant.

Dragon Ball Super Broly
© Wild Bunch Distribution

Tout et tout le monde apparait dans Dragon Ball Z : Broly, le super guerrier. Bulma, Picolo, Trunks, les boules de cristal et j’en passe. Blink. C’est pas vrai !! Le scénario est inexistant, uniquement fondé sur la vengeance de Paragus à l’encontre de son roi. Le film ne sert qu’à justifier les combats. Son Gokû et Végéta VS Broly. Son Gokû VS Broly. Végéta VS Broly. Gogéta VS Broly. J’ai eu l’impression de voir un délire psychédélique. Jeux de couleurs, musique rock, hurlements, rapidité des images. J’ai été éblouie. Et pas forcément dans le bon sens.

Bande-annonce :

Si vous avez aimé Dragon Ball Broly, vous regarder à nouveau tous les épisodes de Dragon Ball.

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.