Le 8 mars. Journée internationale de la femme. Jour qui enclenche l’éternel débat (au moins aussi ancien que celui qui concerne le pain au chocolat et la chocolatine) : célébrer cette journée signifie-t-il que les autres jours, la femme n’est qu’un faire-valoir ? De mon point de vue, c’est un faux débat, car c’est simplement une journée où tout le monde se coordonne pour obtenir le maximum de visibilité. A défaut de mettre tout le monde d’accord, cette journée a au moins pour intérêt de mettre l’accent sur des projets féminins, à l’image du magazine Time qui célèbre 100 femmes qui ont compté au cours du siècle. Faisons donc un petit tour d’horizon des œuvres qui m’ont marqué en mettant les femmes à l’honneur.

Films avec des femmes en personnage principal

Livres

Frida, Hayden Herrera

J’ai toujours adoré Frida Kahlo. Tant pour son style vestimentaire que pour son art et sa personnalité. J’ai eu la chance d’assister à une exposition au Musée de l’Orangerie où étaient exposées certaines de ses œuvres ainsi que celles de son mari, Diego Rivera. Je n’en suis toujours pas remise. J’en ai encore des frisons après toutes ces années. Cette biographie rédigée par Hayden Herrera est incroyablement complète et nous permet de plonger dans l’esprit de cette icône qui a vécu tant de moments difficiles dans sa vie.

Frida Kahlo Hayden Herrera

Une si jolie petite fille : Les crimes de Mary Bell, Gitta Sereny

Cette histoire me perturbe au plus haut point. En 1968 en Angleterre, une petite fille de 11 ans est emprisonnée pour le meurtre de deux enfants de 3 et 4 ans. Jugée, elle est mise en prison et traitée comme une criminelle, sans aucun égard pour son âge. Le système carcéral n’étant pas prévu pour des enfants aussi jeunes, elle est placée en foyer avant d’être envoyée en prison. Quand elle a eu une fille, la justice s’est posée la question de sa garde. Peut-on décemment confier la garde d’un enfant à une femme qui a tué des enfants ? Gitta Sereny, l’auteure, est une journaliste réputée pour ses écrits sur Holocauste et les traumas des sévices sexuels sur mineurs. Elle a pu rencontré Mary, avec laquelle elle a eu de longs entretiens pour la rédaction de son livre.

Une si jolie petite fille Mary Bell Gitta Sereny

Devenir, Michelle Obama

Yes, I can. J’ai acheté l’autobiographie de Michelle Obama. Je n’ai pas encore eu le temps de la lire (ma pile de livres à lire ne cesse de prendre de la hauteur), mais je suis impatiente de découvrir son histoire. Première First Lady afro-américaine, cette ancienne avocate est devenue en quelques années un exemple à suivre pour de nombreuses femmes à travers le monde. On admire son sens du style, ses capacités oratoires et sa détermination à s’engager dans des causes qui lui tiennent à cœur. Et ses cheveux aussi, pour ma part.

Devenir Livre Michelle Obama

Films

Les figures de l’ombre, Theodore Melfi

Katherine Johnson, Dorothy Vaughan et Mary Jackson. Ce sont les héroïnes du film Les figures de l’ombre. Combatives et intelligentes, ces femmes afro-américaines étaient des calculatrices qui ont participé aux programmes aéronautiques et spatiaux de la NASA. Le film nous fait part des difficultés qu’elles ont rencontré dans leur travail en raison des discriminations raciales et de genre. Elles ont en effet dû se battre à la fois contre les hommes et contre les préjugés raciaux. La musique, produite par Pharrell Williams est fantastique, de même que les costumes.

Les figures de l'ombre

Victoria, Justine Triet

Virgine Efira rayonne littéralement dans Victoria. Cette avocate se retrouve en charge de la défense d’un de ses amis. Dans le même temps, elle embauche Sam, un ex-dealer qu’elle a aidé, comme jeune homme au pair. De toutes les scènes, elle doit à la fois s’occuper de ses enfants, gérer ses clients et défendre son ami accusé d’agression. Victoria représente toutes ces femmes qui jonglent entre plusieurs tâches et à qui l’on demande d’être parfaite. La réalisatrice, Justine Triet, est également connue pour ses films La Bataille de Solférino et Sibyl.

Victoria film

Polisse, Maïwenn

Dans Polisse, nous suivons une photographe qui suit elle-même une équipe de la brigade des mineurs. Les cas sont durs et les policiers humains. Réalisé par Maïwenn ce film remarquable nous immerge dans un quotidien difficile, où les policiers doivent faire preuve de sang-froid tout en se mettant à hauteur d’enfants et à l’écoute des parents. L’œuvre d’une femme de talent, également réalisatrice du bal des actrices et de Mon roi.

Polisse

Dessins animés

Zootopie, Byron Howard, Rich Moore

Création Disney, Zootopie se déroule à Zootopie, ville animalière. Judy est une lapine qui rêve de devenir policière et de s’imposer auprès de tous les gros animaux qui lui mènent la vie dure. Suite à un quiproquo, elle fait équipe avec Nick, un renard roublard. J’adooooore ce dessin animé. Créatif, drôle, original, il parle tant aux enfants et aux adultes car il relate les aventures d’une jeune femme qui veut se faire sa place dans un monde d’hommes. Un monde où elle n’est pas prise au sérieux en dépit de ses capacités et de son talent. Nous la suivons alors qu’elle tente de faire ses preuves.

Zootopie Disney

Miss Hokusai, Keiichi Hara

1814. Peintre de talent, Hokusai vit dans un taudis. Il réalise ses œuvres à quatre mains avec sa fille O-Ei. Les capacités de la jeune femme ne sont pourtant pas reconnues et elle vit dans l’ombre de son père. Miss Hokusai retrace la vie d’O-Ei d’une femme qui se bat pour acquérir non seulement son indépendance artistique, mais son indépendance tout court.

Miss Hokusai

Séries

Le journal de Meg

J’avoue. J’adore cette série sentimentale allemande qui n’a duré que 3 saisons. On pourrait dire un plaisir coupable. Elle n’a rien d’innovant mais est touchante dans sa sincérité. L’histoire de Meg, un médecin qui retourne vivre chez ses parents suite à une rupture sentimentale. Elle va travailler dans la clinique de son père où travaille également le docteur Mark Meier, son amour de jeunesse. Le Journal de Meg alterne entre histoires médicales et amoureuses (bonjour Grey’s Anatomy !!). Ce qui me plait dans cette série, c’est le fait que Meg soit une jeune trentenaire légèrement ronde et fleur bleue mais qui est intelligente et sait faire preuve de répartie quand nécessaire. Une série feel good à défaut d’être originale.

Le journal de Meg

Bande-dessinée

Sword, Luna Jonathan et Luna Joshua

Dara Brighton est une jeune étudiante qui vit une vie heureuse avec sa famille. Un jour, trois étrangers font irruption dans leur maison et exterminent toute la famille, à la recherche d’une mystérieuse épée. Laissée pour morte, Dara survit et entame une longue quête de vengeance. Sword n’est pas une simple histoire fantastique, c’est également le combat d’une femme qui cherche à faire la lumière sur la mort de sa famille et veut obtenir vengeance. A n’importe quel prix.

The Sword Jonathan et Joshua Luna

Exposition

Marche et Démarche, Musée des Arts Décoratifs

L’exposition Marche et Démarche qui se déroule au Musée des Arts Décoratifs est un véritable plaisir pour les yeux. Je n’ai pas mis cette exposition dans la liste parce que j’associe les chaussures aux femmes, mais parce que les plus belles chaussures présentées sont dédiées aux femmes. De vraies œuvres d’art qui font plaisir à voir. Si vous avez l’occasion de vous y rendre, je vous le conseille.

Chaussures à talon
Paire de sandales pour femme (1980)

Les femmes sont présentes dans tous les secteurs, les arts, la littérature ou encore le cinéma. Il est plus que tant de reconnaitre leur talent !

You may also like

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.